Horaire des messes

Dimanche : 10h00
Mercredi : 16h30
Vendredi : 16h30

Messe au Manoir

Samedi : 15h45

Messe à l'Image

Samedi : 16h00

Sainte-Madeleine a besoin de vous !

Pour sauver notre patrimoine, chaque don est important !

Le sacrement des malades

Jésus, parmi les conseils donnés à ses apôtres, leur demande aussi de s’occuper des malades, de les oindre d’huile. C’est là l’origine du "sacrement des malades". La maladie ouvre à Dieu, car elle rend l’homme attentif à son destin, destin éternel à travers notre gangue charnelle et mortelle.

Appelé autrefois l'extrême-onction, l'onction des malades est comprise comme un sacrement de vie. C'est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d'épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l'onction d'huile bénite sur le front et en l'imposition des mains. Consacrée par l'évêque lors de la messe chrismale, l'huile dite des malades apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps.

On peut recevoir ce sacrement plusieurs fois dans sa vie, à des moments particulièrement difficiles. On ne le recevra néanmoins qu’une fois pour la même maladie à moins qu'il y ait détérioration.

Le sacrement des malades est donné une fois l an proche de la date de la fete de ND de Lourdes (debut fevrier) durant la messe dominicale. Mais il peut être donne individuellement à la demande pour qui le désire.

 

POUR ALLER + LOIN

Pape François : le sacrement des malades ne doit plus être tabou!

« Quand quelqu’un est malade, on pense parfois : "il faut appeler un prêtre" ..."Non, cela va porter malchance, ne l’appelons pas" ou "cela va épouvanter le malade". Pourquoi pense-t-on cela ? » (lire la suite